Section Cavage

Section CAVAGE

Toutes races, du chiot à l'adulte

Responsable  : Sophie LAROUBLE 
  • Moniteur 1° Degré 
  • Formation Ecole du chiot

Me contacter :
Tél : 06.74.85.25.04  ou  s.larouble@sfr.fr

Le SAMEDI :    Horaires selon planning, voir page d'accueil

(en cas de gel, neige où fortes pluies, les cours seront annulés)



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Le mot « cavage » signifie : action de creuser en l'occurrence pour chercher des truffes.

Le cavage est un sport canin très spécifique et peu répandu en France.

En effet les principaux adeptes de ce sport se concentrent sur les seules régions trufficoles.

L'éducation du chien est très codifiée pour obtenir de bons résultats et nécessite une grande patience de la part du maître et un enthousiasme réel de la part du chien. Sans une parfaite complicité entre les deux, rien n'est possible.

Le concours de chiens truffiers met à l'honneur une discipline complexe, dans laquelle la réussite dépend autant des capacités physiques du chien que de sa complicité avec son maître.

Depuis plus de trente ans que ces concours ont lieu, des races très différentes y ont participé.

Entraînés comme des athlètes dès leur plus jeune âge, ces as du diamant noir, s'affrontent quasiment toute l'année pour obtenir leur qualification aux finales du Championnat de France.

Si aujourd'hui les concours de chiens truffiers sont très cadrés, cela n'a pas toujours été le cas.

A partir d'un règlement élaboré par quelques passionnés locaux, le premier concours pour chiens truffiers eu lieu en Dordogne en 1970 ou s'étaient donné rendez-vous tous les amateurs de truffes régionaux.

D'autres départements tels la Corrèze, le Lot puis plus tard la Charente Maritime et la Charente développèrent ces épreuves.

Ce n'est que le 29 septembre 1982 que le comité de la S.C.C. va homologuer le règlement, et en 1983 une sous commission de la C.U.N. est totalement consacrée au cavage. Par la suite une commission indépendante sera créée le 19 décembre 1991.

C'est un Berger Allemand (Oscar à Mme Tédesco originaire du Lot) qui remporta le 18 mars 1984 le premier championnat de France à Sorges, en Dordogne. Il existait déjà une distinction des chiens LOF et non Lof. Evidemment, seuls les chiens inscrits au Livre des Origines Français verront leurs résultats homologués.

A ce sujet, les statistiques montrent que les concurrents utilisent moins de 20% de chiens non LOF. à ce jour. Une disposition du règlement impose que leur deuxième chien soit LOF





Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

SDC 03  Tous droits réservés.   
Site créé le 24/01/2007
Nouvelle présentation 30/11/2010Contactez le Webmaster à s.larouble@sfr.fr